DT 10-1: Voyages internationaux par mode de transport (En milliers de visiteurs)


  Canada

Le tableau 10-1 repose sur les données recueillies dans le cadre du Programme sur les dénombrements à la frontière de Statistique Canada. Ces données fournissent des précisions sur le nombre de passagers en fonction de catégories précises et du mode de transport emprunté. Tous les points d’entrée au Canada s’occupent de déterminer le nombre de passagers selon certaines catégories, le type de mode de transport et le nombre de voitures, de camions, de motocyclettes et de bicyclettes dans le cas des points d’entrée routiers et des ports accueillant des traversiers. Ces enquêtes sont menées à la manière d’un recensement.

Dans le tableau 10-1, les données canadiennes s’appuient sur le pays de résidence des passagers. Les voyages au Canada visent les visiteurs non-résidents au Canada. Les voyages au départ du Canada s’appuient sur les données sur le retour des résidents canadiens. Les données sur le retour des résidents canadiens visent les résidents du Canada qui rentrent d’un voyage à l’étranger. Un résident du Canada peut rentrer au pays soit directement depuis un pays étranger soit via les États-Unis. Les données sur le retour des résidents canadiens sont analogues, mais pas exactement comparables aux données sur le départ des résidents des États-Unis. Cela s’explique par le fait que les résidents du Canada n’empruntent pas forcément le même mode de transport pour partir et rentrer et que les résidents du Canada peuvent quitter le Canada une année civile et y rentrer une autre année.

  Mexique

Le tableau 10-1 s’appuie sur les données recueillies par le Banco de México. Certaines de ces données proviennent de la Instituto Nacional de Migración (nombre de touristes qui visitent le pays et visiteurs en croisières) et certaines autres données proviennent de méthodes d’échantillonnage statistique (enquêtes et échantillonnages dans certaines régions frontalières). Dans l’ensemble, les objectifs du programme d’enquête sur le tourisme de Banco de México sont : de recueillir des données touristiques dans le cadre du calcul de la balance des paiements et de recueillir d’autres renseignements afin d’analyser le comportement des touristes. Pour atteindre ces buts, on recueille des données sur le montant des dépenses, la durée du séjour, le niveau de revenu, le but du voyage, le mode de transport, le point de départ et les principales villes visitées. Par le biais d’une enquête par sondage, on recueille ces données à certains aéroports internationaux et aux régions frontalières, ainsi que dans certains ports d’arrivée des navires de croisières. Lorsqu’il s’agit de résidants vivant ailleurs, qui visitent le Mexique (revenus), le questionnaire est complété lors de leur départ du Mexique, tandis que dans le cas de résidants mexicains (dépenses), le questionnaire est complété quand ils reviennent au Mexique.

Pour les besoins de son propre programme de sondage, la Banco de México utilise des définitions bien précises pour classer les types de visiteurs par catégories. Cependant, en raison du besoin d’employer une terminologie commune dans les sections 9 et 10 de ce rapport, on a utilisé certaines catégories standards pour les tableaux de données.

  États-Unis

Voyage aux États-Unis

Transport aérien : Les voyages aux États-Unis représentent les voyages faits par des visiteurs qui ne sont pas des résidents des É.-U. Les données sur les visiteurs non résidents sont fondées sur les arrivées internationales par transport aérien aux États-Unis. Les visiteurs non résidents excluent les étrangers résidents, les étrangers qui entrent au pays avec des documents de voyage de réfugié, et les étrangers qui demandent à être admis comme immigrants. Les visiteurs de passage en route vers un autre pays et les diplomates sont exclus parce qu’ils ne sont pas considérés, par définition, comme des touristes internationaux en visite aux États-Unis. Les visiteurs non résidents n’incluent pas non plus les équipages étrangers à bord d’aéronefs ou de navires exploités entre les États-Unis et un territoire étranger.

Transport terrestre : Les voyages aux États-Unis par voie terrestre visent les résidents canadiens et mexicains seulement. Les données présentées dans ce tableau proviennent d’organismes gouvernementaux canadiens et mexicains, qui figurent dans la section des voyages des passagers nord-américains de la Base de données en direct sur les statistiques de transport en Amérique du Nord (soit les tableaux 9-1b et 9-1c).

Voyage à partir des États-Unis

Tous les modes : Les voyages en partance des États-Unis représentent les départs de résidents des États-Unis. La Office of Travel and Tourism Industries (OTTI), de la International Trade Administration (ITA), du département du Commerce des É.-U., calcule le nombre total de voyages en partance au moyen du formulaire I-92 du Immigration and Naturalization Service (INS) (voir la section Transport aérien ci-après pour une description détaillée) et des données supplémentaires fournies par le Secretaria de Turismo du Mexique et Statistique Canada.

Transport aérien : Les voyages par avion en partance des États-Unis représentent les départs par des résidents américains. Données sur les résidents des États-Unis départs par l’air sont principalement basées sur des données recueillies par le Immigration and Naturalization Service (INS) sur le formulaire I-92, complétée par le Survey of International Air Travelers, qui est mené par l’International Trade Administration (ITA), au département du Commerce. Le formulaire I-92 est complété par les transporteurs aériens, et fournit des données sur le nombre de résidents américains voyageant à l’étranger par voie aérienne. Le Survey of International Air Travelers fournit des données sur les caractéristiques de voyage des résidents américains voyageant à l’étranger par voie aérienne.