DT 12-2: Nombre de véhicules-kilomètres, par mode de transport (En millions de véhicules-kilomètres)


  Canada

Transport aérien : C’est en 1997 pour la dernière fois qu’ont été déclarés les aéronefs-kilomètres intérieurs des transporteurs aériens canadiens de niveau I à niveau IV.

Transport routier : Les véhicule-kilomètres sur la route pour les véhicules personnels et les véhicules commerciaux servant au transport des marchandises (pas pour les autobus) reposent, pour 1995, sur l’estimation de Transports Canada du nombre de véhicule-kilomètres effectués par les automobiles, les camions légers et les véhicules commerciaux servant au transport des marchandises. Les estimations des véhicule-kilomètres sont calculées en fonction : (1) des ventes de carburant pour les véhicules automobiles de route (les ventes nettes sur lesquelles des taxes ont été payées aux taux de l’utilisation routière et (2) des estimations de l’efficience du carburant par classe de véhicule. Toutes les données sur les autobus sont tirées d’un échantillonnage des entreprises canadiennes engagées pour des services de transport interurbain, de transport urbain, d’autobus scolaire et de location ainsi que d’autres types de services d’autobus, lequel apparaît dans l’Enquête annuelle sur le transport des voyageurs par autobus et sur le transport urbain de Statistique Canada. Les données relatives aux véhicule-kilomètres pour 2000 à 2009 pour toutes les catégories de véhicules automobiles de route dans le tableau 12-2 sont tirées de l’Enquête sur les véhicules au Canada (EVC). Voir les notes sur le tableau 12-1 pour une description de cette enquête.

Transport ferroviaire : les kilomètres pour les services ferroviaires interurbains intérieurs comprennent les services de classe I et II.

  Mexique

Transport aérien: Les données ont été estimées en se basant sur le nombre de décollages d’avions commerciaux (vols domestiques et internationaux), ainsi que de la distance moyenne parcourue par les transporteurs nationaux.

Transport routier: Données estimées, avec comme chiffre de base la longueur fédérale du réseau routier et la moyenne quotidienne de transit enregistré chaque année sur le réseau routier (péage fédéral et routes libres de péage). Il faut noter qu’en 2013, la longueur volumétrique représente 39.2 % du réseau routier principal. Jusqu’en 2003, les données ont été enregistrées au niveau du transport routier au total, sans prendre compte des pannes de véhicules personnels, des autobus et véhicules utilitaires.

Transport ferroviaire: Les données sur le transport ferroviaire portent sur les voitures circulant sur l’ensemble du réseau ferroviaire et qui, en 1990, 1995 et 1996, étaient exploitées par une seule compagnie. Il n’y a actuellement aucune donnée disponible parce que l’exploitation des services ferroviaires a été transférée au secteur privé.

  États-Unis

Transport aérien : le total du transport aérien comprend les données s’appliquant aux transporteurs aériens intérieurs et à l’aviation générale. Les données relatives aux kilomètres parcourus par les transporteurs aériens intérieurs aux États-Unis reposent sur la présentation de rapports sur le transport de passagers et la longueur du vol par 90 gros transporteurs aériens certifiés (y compris les transporteurs régionaux de taille moyenne) qui exploitent des aéronefs d’au moins 60 sièges ou d’une capacité marchande supérieure à 8 165 kilogrammes, ou qui exploitent des vols internationaux). (Pour d’autres précisions sur la définition de gros transporteur aérien certifié, se reporter aux notes techniques du tableau 4-1.) Sur ce tableau, l’aviation générale englobe les avions-taxis à la demande, les avions d’affaires, les avions d’excursion, les avions privés et plusieurs autres formes de vols; les vols militaires sont exclus. Les milles parcourus sont des estimations tirées du General Aviation and Air Taxi Activity Survey de la Federal Aviation Administration. On doit noter qu’à partir de 1998, les données relatives aux milles parcourus ne sont plus publiées dans le General Aviation and Air Taxi Activity Survey.

Transport routier : les données sur le transport routier comprennent les voitures de tourisme, les motocyclettes et les camions légers. Les voitures de tourisme englobent les taxis. Ces données s’appuient sur les statistiques établies par la Federal Highway Administration (FHWA) du département des Transports des États-Unis à partir des rapports soumis par les États. En 1995, la Federal Highway Administration (FHWA) a révisé ses catégories de types de véhicules au sujet des données relatives à 1993 et aux années ultérieures. Les nouvelles catégories comprennent les voitures de tourisme, les « autres véhicules à deux essieux et quatre pneus » (appelés « camions légers » dans ce tableau), les camions porteurs isolés (camions porteurs à deux essieux et au moins six pneus) et les trains routiers. Les données d’avant 1993 ont été affectées à la catégorie disponible la plus proche. Les données relatives aux camions légers comprennent les fourgonnettes, les camionnettes et les véhicules utilitaires sport. Les camions porteurs isolés sont des véhicules à châssis unique qui comptent au moins deux essieux et six pneus et qui correspondent à la catégorie des camions porteurs isolés au tableau 12-2. Les trains routiers correspondent à la catégorie des semi-remorques au tableau 12-2. En janvier 1997, la FHWA a publié des données révisées sur les véhicules-kilomètres vis-à-vis le transport routier sur plusieurs années. Le principal changement reflète la réaffectation de certains véhicules de la catégorie des voitures de tourisme à la catégorie des camions légers. Les totaux sur les autobus et les autocars reposent sur les données de la FHWA et englobent les autocars nolisés, les autocars interurbains, les autobus locaux et les autobus scolaires. Les données sur les autobus locaux s’appuient sur les données d’une association privée. (Voir la description ci-après.)

Transport en commun : les données sur le transport en commun pour 1990 et 1995 proviennent de l’American Public Transit Association (APTA) et sont basées sur les informations dans la National Transit Database de la Federal Transit Administration (FTA). Les données pour 1996 et les années subséquentes sont directement tirées de la National Transit Database de la FTA. Les données pour ce rapport sont obtenues auprès du département des Transports des États-Unis, dans le système de rapport de la National Transit Database (NTD) de la Federal Transit Administration (FTA). Les organismes de transport en commun doivent déposer un rapport de NTD à intervalles réguliers s’ils sont bénéficiaires du Urbanized Area Formula Funds. En 2008, 692 organismes ont remis un rapport à la NTD. Parmi ceux-ci, 101 organismes de transport en commun ont été exemptés du rapport détaillé parce qu’ils exploitaient 9 véhicules ou moins et 15 d’entre eux ont été effacés parce que leurs données étaient incomplètes. Donc, 576 déclarant individuels ont été inclus dans la NTD, représentant 90 à 95 pour cent des passagers-milles voyagés dans le transport en commun. Les données de transport en commun transmisses dans la NTD sont généralement considérées comme étant exactes puisque la FTA examine et valide l’information soumise par les organismes de transport en commun. Toutefois, la fiabilité peut varier parce que certains organismes de transport en commun ne peuvent pas obtenir de l’information exacte ou interprètent mal les données. Le total comprend les autres catégories de véhicules de transport en commun aux États-Unis qui ne sont pas précisées individuellement ici, y compris les autobus locaux, les traversiers et les véhicules de transport en commun pour handicapés. Les transports ferroviaires voyageurs comprennent les trains de banlieue, les trains légers et les trains lourds et sont fondés sur les wagons-kilomètres.

Transport ferroviaire : les trains-kilomètres de marchandises reposent sur les compagnies de chemin de fer de classe I aux États-Unis. En 2008, les compagnies de chemin de fer de classe I enregistrent des recettes d’exploitation annuelles supérieures à 401,4 millions $ (en dollars de 2008) et ne constituent que 1,2 % des compagnies de chemin de fer américaines, même si elles représentent près de 67,5 % des distances parcourues par l’industrie, 89,5 % de ses employés et 93,7 % de ses recettes marchandises. Les trains-kilomètres sont fondés sur la distance parcourue entre les gares.