DT 6-2c: Commerce américain de marchandises avec le Canada et le Mexique, par mode de transport (Tonnes) (En milliers de tonnes métriques)


  États-Unis

Poids d’embarquement : le poids d’embarquement désigne le poids brut des envois en kilogrammes, notamment le poids des produits et de l’emballage (comme les emballages, les caisses, les boîtes et les conteneurs). Pour le transport aérien, le transport maritime et les importations qui empruntent des modes de transport terrestre, les données sur le poids d’embarquement sont un élément d’information demandé sur les documents de commerce des marchandises du département du Commerce et du département du Trésor des États-Unis. Actuellement, il n’est pas nécessaire de recueillir des données sur le poids d’embarquement des exportations acheminées par des modes de transport terrestre (camion, train, pipeline, courrier et autre), à condition que l’exportateur ou le courtier dépose un document de commerce sur copie papier connu sous l’appellation de déclaration d’exportation de l’expéditeur. (À l’heure actuelle, près de 30-40 % des données sur les exportations américaines sont recueillies sur support papier.) En vertu des nouvelles procédures de dépôt automatique par l’Automated Export System (AES), le poids d’embarquement de toutes les exportations sera exigé. Même si le AES est disponible à tous les ports, les données relatives au poids des exportations de qualité ne sont pas disponibles vu que les chargements ne sont pas tous déclarés dans le système. Le BTS évalue le poids des exportations dans le transport terrestre en utilisant le ratio valeur en poids pour les importations par pays et par mode de transport.

 

La base de données TransBorder donne la valeur des exportations depuis les É.-U. vers le Canada et le Mexique, et la valeur et le poids des importations des É.-U. à partir du Canada et du Mexique, pour les modes terrestres (camion, train, pipeline, courrier et autres) sur une base mensuelle et annuelle. La valeur et le poids des exportations par transport aérien et maritime sont rapidement disponibles. Les statistiques d’exportation et d’importation sont inscrites au moyen du SH à six chiffres depuis 2006.

 

Aucune donnée sur le poids des exportations des É.-U. par modes terrestres vers le Canada et le Mexique n’est disponible depuis la base de données TransBorder ou toute autre source de données. C’est pourquoi le BTS, (Bureau des statistiques des transports) a estimé le poids des exportations des É.?U. vers ces pays en fonction des ratios poids/valeur des importations. Toutefois, ces derniers ratios pour une marchandise donnée peuvent fluctuer drastiquement d’une année à l’autre et entraîner des incohérences dans l’estimation du poids des exportations. L’objet principal de ce rapport est d’estimer les exportations de manière plus cohérente et fiable, par une analyse approfondie de la stabilité des ratios poids/valeur des importations au fil du temps.

Pour estimer le poids des exportations des É.-U. vers le Canada et le Mexique, on applique l’approche du ratio poids/valeur des importations. On calcule d’abord les ratios poids/valeur des importations aux différents niveaux de détail du SH, pour chaque mode des combinaisons É.?U./Canada et É.?U./Mexique. La valeur des exportations multipliée par les ratios poids/valeur des importations donne le poids des exportations. Les ratios poids/valeur des importations sont établis par pays, mode et les différents niveaux de détail du SH. Ensuite, au moyen de techniques statistiques de décomposition pour niveler une série temporelle, la méthode permet de retirer les cas aberrants ou les éléments irréguliers de la plupart des données actuelles, et de conserver la même méthode statistique dans l’avenir. Enfin, les ratios annuels poids/valeur s’appliquent aux valeurs d’exportation pour calculer le poids des exportations.

 

Mode de transport : le mode de transport repose sur le mode de transport emprunté lorsque la marchandise est arrivée au point d’entrée douanier américain ou qu’elle a quitté le point de sortie douanier américain. Dans certains cas, des expéditions entre les États-Unis et des pays étrangers entrent aux États-Unis ou les quittent par le Canada ou le Mexique. C’est ce qu’on appelle des transbordements. Ces transbordements sont consignés sous le mode de transport par lequel ils sont entrés au point douanier américain ou en sont partis, quel que soit le mode de transport utilisé entre le Canada ou le Mexique et le pays d’origine ou de destination final. Pour les exportations américaines destinées à d’autres pays étrangers et transitant par le Canada, le mode de transport déclaré est le moyen utilisé pour franchir la frontière entre les États-Unis et le Canada. Si par exemple des exportations destinées au Royaume-Uni sont arrivées par camion à Buffalo/Niagara Falls (NY) avant d’être expédiées par bateau d’un port canadien vers le Royaume-Uni, le moyen déclaré dans les données officielles sur le commerce international des États-Unis est le camion.

Les données relatives à la valeur du commerce pour le transport terrestre ne sont pas disponibles de 1990 à 1994. Même si ces données étaient disponibles pour 1995 et 1996, elles comprennent les données de transbordement qui ne peuvent être séparées (ce qui rend la somme des parties plus importante que le total officiel publié par le Census Bureau). Entre avril 1993 et décembre 1996, les transbordements étaient compris dans les données officielles sur le commerce des États-Unis au sujet des modes de transport terrestre, et il est impossible d’exclure ces transbordements mesurés en poids, que ce soit au niveau du total des échanges terrestres ou à celui de chaque mode de transport. À cause de l’inclusion des données sur les transbordements dans les modes de transport terrestre, le total des catégories modales individuelles dépasse le total du commerce des États-Unis avec le Canada et le Mexique en 1995 et 1996. Depuis janvier 1997, les transbordements ne sont plus compris dans les chiffres sur le commerce des États-Unis au sujet des modes de transport terrestre.

Contrairement aux transbordements, les expéditions en transit sont des marchandises qui transitent par les États-Unis entre deux pays étrangers et qui ne figurent pas dans les statistiques officielles sur le commerce international des marchandises des États-Unis, et donc pas dans les données de ce tableau. Dans le contexte nord-américain, les expéditions en transit désignent par exemple une expédition du Canada vers le Mexique acheminée par camion via les États-Unis. À nouveau, ce type d’activité ne fait pas partie du commerce international des États-Unis et ne se reflète pas dans les statistiques officielles sur le commerce des marchandises des États-Unis ou dans les données de ce tableau.