DT 8-1: Trafic voyageurs intérieur, par mode de transport (En milliards (mille millions) de voyageurs-kilomètres)


  Canada

Passagers-kilomètres, total : le total est approximatif vu qu’il est dominé par une donnée estimée pour le transport routier et qu’il n’existe pas de données pour l’aviation générale. (Les données sur le transport en commun sont elles aussi estimatives et figurent à la rubrique Autobus locaux sous la rubrique Transport routier.)

Transport aérien : les données sur le transport aérien reflètent les transporteurs aériens canadiens de niveau I à III qui, au cours de chacune des deux années civiles qui ont immédiatement précédé l’année visée par le rapport, ont transporté au moins 5 000 passagers payants ou 1 000 tonnes métriques de marchandises payantes entre des aéroports situés au Canada. Les données relatives à l’aviation générale/passagers non commerciaux n’existent pas vu que ce type de renseignement n’est pas recueilli. Par conséquent, le nombre total des passagers intérieurs transportés par avion au Canada n’est pas disponible lui non plus.

Transport routier : les données sur les passagers-kilomètres routiers s’appuient sur une estimation de Transports Canada du nombre en 1995 de véhicules-kilomètres parcourus par les véhicules particuliers (ce qui englobe les voitures de tourisme, les motocyclettes et les camions légers) et les autobus. Les estimations des véhicules-kilomètres sont calculées selon : 1) les ventes de carburant aux véhicules routiers motorisés (ventes nettes sur lesquelles des taxes ont été payées selon les taux d’utilisation du réseau routier); et 2) les estimations de la consommation spécifique par classe de véhicule. Une estimation du taux d’occupation moyen a ensuite été appliquée aux estimations des véhicules-kilomètres pour obtenir les passagers-kilomètres. Les autobus englobent les autocars interurbains, les autocars nolisés, les autobus scolaires et les autobus de transport en commun. Les données passager-kilomètre concernant les véhicules automobiles de route pour 2000 à 2008 dans le tableau 8-1 proviennent de l’Enquête sur les véhicules au Canada (EVC). Pour une description de cette enquête, prière de voir les notes pour le tableau 12-1.

Transport ferroviaire : Les données sur voyageurs incluent catégorie I (VIA Rail) et catégorie II (autres chemins de fer qui fournissent le service des trains de voyageurs.

 

  Mexique

Pour toutes les données qui figurent au tableau 8-1, les distances qui ont servi à estimer les indicateurs, c’est-à-dire les passagers-kilomètres, sont fondées sur les itinéraires et la densité du trafic.

Transport aérien: les données n’englobent que les compagnies aériennes intérieures qui offrent des services réguliers. Elles ne comprennent pas les vols de l’aviation générale.

Transport par autobus et autocar, total et services interurbains : les données relatives à tous les types d’autocars sont inexistantes, n’étant pas recueillies. Au tableau 8-1, seules les données sur les services interurbains sont mentionnées. Ces autocars utilisent le réseau routier fédéral du Mexique et ne comprennent pas les données sur les autobus de transport en commun. Les données sur les passagers-kilomètres sont des estimations qui reposent sur la taille du parc de véhicules et la formule suivante :

Passagers-kilomètres = passagers transportés x distance parcourue

Passagers transportés = parc de véhicules x capacité utilisée x trajets par semaine x semaines par an

Le parc de véhicules désigne le nombre de véhicules qui transportent des passagers sur le réseau routier fédéral. La capacité utilisée est le nombre moyen de sièges occupés par véhicule. Les trajets par semaine désignent le nombre moyen de trajets par véhicule par semaine. Les semaines par an désignent le nombre moyen de semaines où un autocar interurbain est en service au cours d’une année. La distance parcourue désigne la distance entre le point d’origine et le point de destination del’autocar.

Transport aérien et maritime: Les données sur les transporteurs aériens sont une estimation faite par l’Instituto Mexicano del Transporte basée sur les données fournies par le Secretaría de Comunicaciones y Transportes. Dirección General de Aeronáutica Civil. Les données sur le transport aérien représentent les paires de ports.

   États-Unis

Transport aérien : les données sur le transport aérien englobent les passagers-kilomètres des transporteurs aériens et de l’aviation générale. Les données des transporteurs aériens aux États-Unis comprennent l’ensemble de tous les passagers et des distances de leur trajet avec les gros transporteurs aériens certifiés (y compris les transporteurs régionaux de taille moyenne). Il y a environ 90 transporteurs aériens qui exploitent des aéronefs comptant au moins 60 sièges et ayant une capacité marchande supérieure à 8 165 kg ou qui exploitent des vols internationaux. (Voir les notes techniques du tableau 4-2 pour d’autres précisions sur les gros transporteurs aériens certifiés.) Les transporteurs aériens certifiés de grosse taille ont fournir des données pour toute la période précitée. En octobre 2002, un certain nombre de transporteurs certifiés qui n’étaient pas de grande taille ont commencé à fournir des rapports statistiques en vertu d’un ensemble de règles uniformes. Les données relatives au taxi aériens à la demande sont exclus pour toute la période, tout comme le sont les transporteurs certifiés qui en sont pas de grande taille pour 1990-2001. S’ils figuraient dans les années d’exclusion, cela aurait pour effet de hausser les totaux de moins de 5 %. Les passagers-kilomètres des transporteurs aériens sont calculés en additionnant le nombre total de kilomètres-aéronefs sur chaque tronçon interaéroport et en multipliant ce chiffre par le nombre de passagers transportés sur ce tronçon.

Transport routier : les données sur le transport routier s’appuient sur les statistiques recueillies par la Federal Highway Administration (FHWA) du ministère des Transports des É.-U., à partir de données rapportées par chaque État. Pour calculer les passagers-kilomètres routiers, on multiplie le nombre de véhicules-kilomètres de voyages par le nombre moyen d’occupants pour chaque type de véhicule (selon les estimations de la FHWA, en utilisant diverses sources, en particulier le Nationwide Personal Transportation Survey). La qualité des données varie selon le niveau du réseau routier fonctionnel et selon les efforts déployés par chaque État et son respect des méthodes de la FHWA. La FHWA édite les rapports qui paraissent déraisonnables à cause d’erreurs manifestes ou d’importants changements. En juillet 1997, la FHWA a publié des données révisées sur les passagers-kilomètres routiers sur plusieurs années. Le principal changement reflétait en fait la réaffectation de certains véhicules classés comme voitures de tourisme dans la catégorie de la FHWA « autres véhicules à deux essieux et quatre pneus » (que l’on appelle « camions légers » dans ce tableau). Les camions légers comprennent les fourgonnettes, les camionnettes, les minifourgonnettes et les véhicules loisir travail. Les voitures de tourisme incluent les taxis. Les totaux sur les autocars et autobus s’appuient sur les données de la FHWA et comprennent les autocars affrétés, les services interurbains, les autobus locaux et les autobus scolaires. Les autobus locaux s’appuient sur les données d’une association privée et sont décrits à la rubrique Transport en commun. Les données routières ne comprennent pas les voyages des passagers à bord de véhicules transportant du fret commercial.

Transport en commun : Les données de transport en commun sont obtenues auprès du département des Transports des États-Unis, dans le système de rapport de la National Transit Database (NTD) de la Federal Transit Administration (FTA). Les organismes de transport en commun doivent déposer un rapport de NTD à intervalles réguliers s’ils sont bénéficiaires du Urbanized Area Formula Funds. En 2008, 692 organismes ont remis un rapport à la NTD. Parmi ceux-ci, 101 organismes de transport en commun ont été exemptés du rapport détaillé parce qu’ils exploitaient 9 véhicules ou moins et 15 d’entre eux ont été effacés parce que leurs données étaient incomplètes. Donc, 576 déclarant individuels ont été inclus dans la NTD, représentant 90 à 95 pour cent des passagers-milles voyagés dans le transport en commun. Les données de transport en commun transmisses dans la NTD sont généralement considérées comme étant exactes puisque la FTA examine et valide l’information soumise par les organismes de transport en commun. Toutefois, la fiabilité peut varier parce que certains organismes de transport en commun ne peuvent pas obtenir de l’information exacte ou interprètent mal les données. Les passagers-kilomètres des transports en commun représentent la somme cumulative des distances parcourues par chaque voyageur. Le total des transports en commun englobe d’autres catégories de transport en commun qui ne sont pas précisées ici, notamment les autobus locaux, les trolleybus, les traversiers et les transports en commun pour handicapés. Les transports en commun ferroviaires englobent les trains de banlieue, les trains lourds et les trains légers. Les autobus locaux figurant ici ne sont pas comptabilisés dans le total pour éviter le double comptage avec l’estimation des véhicules-kilomètres parcourus par les passagers qui empruntent l’autobus dans les données sur le transport routier.

Transport ferroviaire – Transport interurbain des voyageurs : les données sur les trains voyageurs interurbains s’appuient sur un décompte quasi complet des billets vendus par le fournisseur de services aux États-Unis (Amtrak) et sont donc considérées comme très précises.